20 septembre 2009

C'est pas comme si c'était difficile.

Certitude. La longueur d'âme existe vraiment. Les points communs n'ont rien a voir avec tout ça. Le souvenir me manque, l'envie aussi.
Trouver l'acceptation, et la continuité, dans ces explications.
Je ne vois plus rien dans ses yeux. Ce ne sont pas des efforts que d'être franc. Et personne ne comprendra sa façon d'aimer. Mais, il me coupe du monde, il m'enferme dans une petite piece, avec lui et sa vie. Jalousie.
Je ne vois plus rien dans mes yeux. Mon manque d'affection est constant.
J'essaie de me convaincre que rien ne vaut le coup, comme ça.

Posté par ahpuck à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur C'est pas comme si c'était difficile.

Nouveau commentaire