Dehors, il fait froid.

22 octobre 2009

Pitoyable.

Je répète tout le temps la même chose. Et je ne fais rien pour stopper l'ennui. Tout est normal, je n'ai pas de chez moi, je n'ai pas les moyens de partir. je ne me donne pas les moyens de partir. J'ai deja une vie, mais n'en suis pas convaincue. je m'ennuie, et je me répète.
Il faut accepter toutes les occasions, seulement les occasions ne s'occasionnent pas. Provoquer? Je ne fais qu'attendre.

Posté par ahpuck à 11:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 septembre 2009

Perdue.

J'aurais préféré être sans interet, sans but, sans precisions. Il faut aller de l'avant. Soit tout changer, soit avoir une chance d'evoluer. Soit partir, soit rester.
Mon rêve n'est pas depuis un moment, mais je n'ai jamais vraiment eu de rêves, non préfabriqués. A quoi rêve t'on de nos jours? Voyage, amour, argent?
Je veux être heureuse, sans faire de la peine.

Posté par ahpuck à 08:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 septembre 2009

C'est pas comme si c'était difficile.

Certitude. La longueur d'âme existe vraiment. Les points communs n'ont rien a voir avec tout ça. Le souvenir me manque, l'envie aussi.
Trouver l'acceptation, et la continuité, dans ces explications.
Je ne vois plus rien dans ses yeux. Ce ne sont pas des efforts que d'être franc. Et personne ne comprendra sa façon d'aimer. Mais, il me coupe du monde, il m'enferme dans une petite piece, avec lui et sa vie. Jalousie.
Je ne vois plus rien dans mes yeux. Mon manque d'affection est constant.
J'essaie de me convaincre que rien ne vaut le coup, comme ça.

Posté par ahpuck à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2009

Pizza.

Le vide total. Dans mes yeux rien ne semble indiquer l'émotion souhaitée. Je cherche a me faire comprendre par des sous-entendus, bien entendu, la compréhension n'est pas le point fort.
C'est sur ces détails que sont fixés les attentions. Exemples inutiles.
Vis pour moi, ma vie n'est qu'un test. Es ce que je ne vaux pas mieux que ces personnes qui n'attendent rien d'autre qu'un rêve préemballé? Vivre pour la paix intérieure. Vivre pour le sourire. Et je suis trop lache pour me l'avouer. J'ai peur d'etre seule.
Pourtant, c'est une envie lointaine.

Posté par ahpuck à 06:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2009

Jamais reguliere.

Je ne comprend pas. Il ne sait pas.
Il ne veux pas. La discussion est bloquée. Le mur est devant nous. Aucun n'a le courage de prendre la main de l'autre pour le franchir. Je suis decouragée, anéantie, perdue, seule.

Posté par ahpuck à 08:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]


11 août 2009

Titre1.

C'est comme cette petite voix au fond de ma tête. La colère, l'envie, et toutes ces petites extravagances qui me font apprecier l'adrenaline. C'est comme s'il n'y avait que moi qui trouverait ça nul. Dans quelle position se placer? Etre fidele a soi meme, ou plaire, pour ne pas faire d'histoires?
C'est une periode assez difficile. Se poser autant de questions, pour des broutilles, et ne trouver personne d'interessé. Conversation inutile. Pensées perturbées. Chute. Solitude. Revelation. Oubli.
Je ne suis pas encore bien seule.
Perversion. Angoisse. Incompréhension. Incompatibilité.
J'aurais pu. Agir. Mais ce n'est pas fini.

Posté par ahpuck à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quoi?

Il paraitrait qu'il faut faire des efforts. Pour comprendre, et accepter. Il paraitrait que la reflexion n'est pas bonne a prendre quand tout vit aujourd'hui.
je voulais juste quelqu'un qui s'interesse. Au lieu de ça, j'angoisse.
Je met intentionnellement ma vie en dehors.  je degage toutes mes connaissances, pour quoi faire? Reflechir? Commencer une nouvelle vie?
C'est moi qui ai un probleme?

Posté par ahpuck à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2009

Contradictoire.

Je suis pourrie.

Posté par ahpuck à 11:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

J'ai rien appris aujourd'hui.

On pourrait dire que ce n'est pas important. On pourrait continuer de croire que tout ira bien de toutes façons. C'est pas grave, si c'est toujours moi. C'est pas grave si je ne me sens pas attirante. C'est pas grave si je suis grosse. C'est pas grave si je pleure tout les jours. C'est pas grave si je déprime. C'est pas grave si j'accumule une quantité encore mesurable de colère.
C'est pas grave, parce que tu ne vois rien.

Posté par ahpuck à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2009

Je rêve.

Dans toute ma vie, je n'ai fait que rêver. Rêver d'être, comme les autres. Rêver d'avoir, ce qu'ils n'auront jamais. Personne n'est exceptionnel, tout le monde est unique. Stupide. J'aurais rêvé la compréhension, l'acceptation, plutôt.
Religions, amitiés, anniversaire, tout cela n'est qu'une illusion. Qui aurait besoin d'attention? Je passe par une satisfaction intérieure. Comment expliquer ça à celui qui n'écoute pas?
Mais. Se défaire de rêves acquis durant la période ou l'on est assoiffés d'informations, est quelque peu...déstabilisant. Oubliez tout ce que vous savez.
Oubliez les aprioris. Cherchez, ou pas, une raison.
J'oublierai la vie telle qu'elle est, je verrais d'un autre œil. Mais s'isoler a tel point que j'en oublierai la vie extérieure, est il un moyen de m'échapper de ce dans quoi je ne peux m'adapter? Ou faut il jouer jusqu'a la fin?

Posté par ahpuck à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]